Ma salade printanière aux herbes sauvages

La cueillette

( 1000m d’altitude en avril ) Les feuilles : pissenlit dent de lion, * mâche doucette ( valerianella locusta ), *oseille ( rumex acetosa ), * crépide ( crepis vesicaria ). Les fleurs : coucou, bouton de pissenlit, pâquerettes. Cueillir les plantes loin des routes et des champs traités aux pesticides et aux engrais chimiques. Consommer rapidement votre cueillette pour profiter des vitamines.

La préparation

Retirer les feuilles jaunies. Laver soigneusement au moins 3 fois, ajouter éventuellement un peu de vinaigre blanc dans la dernière eau. Retirer les tiges de l’oseille, des pâquerettes et coucou. Couper grossièrement les grandes feuilles . Assaisonner avec de l’huile d’olive, vinaigre et peu de sel. Déguster ! Cette salade est moins amère que la salade 100% pissenlit. On peut chercher à équilibrer les goûts ou opter pour une dominante amère ( plus de pissenlits ) ou douce ( plus de doucette )